filmographie

voyage 2005
en mémoires indiennes

(one of many)

fiers-vignet

Sally Tisiga est une jeune femme moderne, vivant dans une grande ville canadienne. Elle prend la route avec ses deux fils adolescents et part dans le Yukon à la recherche de fragments perdus de son histoire personnelle.
Sally avait quatre ans lorsqu’elle a été enlevée à sa mère. Elle ne la reverra qu’une seule fois, plus de trente ans plus tard. Sa mère était indienne, Sally porte en elle cet héritage.

sans valeur marchande2005

svm-vignet

« Nous sommes en septembre 2003 après J.C, les maîtres de l’Empire du Commerce se réunissent à Cancun au Mexique pour étendre leur domination à la planète entière… Entière ?
Non, dans le Sud de la France, un groupe d’inadaptables Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur… »

No Gazaran sortie nationale en france le 02 avril 2014

Un film de Doris Buttignol
et Carole Menduni

nogazaran03-vignet

Il y a des millions d’années des hydrocarbures se forment et restent captifs dans la roche mère. Au début du XXI ème siècle l’humanité devenue dépendante aux énergies fossiles commence à fracturer la roche mère pour en extraire ce nouvel or noir.

Début 2011, la France découvre le gaz de schiste à travers une mobilisation sans précédent qui enflamme le sud est du pays puis se propage au niveau européen. L’ampleur de la contestation fait reculer l’industrie pétrolière. Un rapport de force s’instaure. Sous la pression des lobbys, les gouvernants peinent à tenir une position claire alors que les opposants se préparent à la désobéissance civile. Catastrophe écologique pour les uns, eldorado financier pour les autres, l’affaire du gaz de schiste révèle un dysfonctionnement démocratique et questionne la gestion du bien commun.

Phoker Chomo2012

à la limite des mondes

Phoker Chomo

Dans une communauté isolée du Ladakh, un rituel se déroule depuis des siècles autour de la manifestation de l’oracle Phoker Chomo, esprit protecteur de ces lieux. Sa présence se manifeste au terme d’une cérémonie appelant l’esprit à venir s’incarner dans un corps humain. Cette année, les habitants sont inquiets… l’oracle va-t’il se manifester ?

tr'âmes2011

trames-vignet

Maria est argentine, elle a l’âge de la maturité. Maria a quitté son pays natal à la fin des années 70, fuyant la dictature militaire sous laquelle sa sœur disparaît avec près de 30 000 autres opposants. Aujourd’hui, Maria s’apprête à transmettre cette part manquante d’elle-même, cette absence, cette injustice, ce génocide dans un auto portrait textile qui va aller rejoindre des milliers d’autres pour composer la Couverture Vivante.

les filles de Zapata1997

chiapas-vignet

À l'intérieur de la lutte des indiens zapatistes du Chiapas, au Mexique, les femmes indigènes mènent un double combat : pour leur peuple et pour leur propre dignité bafouée jusqu'alors par les hommes de leurs communautés. C'est pourquoi elles conçoivent la loi révolutionnaire des femmes. Rencontre avec les femmes zapatistes lors de la Rencontre intercontinentale contre le néolibéralisme organisée par le mouvement zapatiste au Chiapas en juillet 1996,

rififi à Seattle1999

(Les empêcheurs de tourner en round)

rififi a Seattle

"Du Rififi à Seattle" a été tourné pendant le contre sommet citoyen de Seattle et raconte ce que nous avons vu et entendu durant ces journées historiques marquant l’émergence d’un mouvement planétaire de résistance à la dictature marchande.

la candidate1997

Documentaire de création 52 mn

la-candidate-vignet

Aux élections législatives de 1997, Michèle Rivasi fait partie des femmes qui se présentent aux élections législatives notamment dans le cadre du quota de 30 % de femmes imposé par le PS. Nouvelle venue en politique, non encartée mais co-présentée par les Verts et le PS, Michèle Rivasi qui s’est fait connaître par la société civile pour son combat pour l’accès à l’information au moment de Tchernobyl vit son baptême du feu en territoire politique, un territoire jusqu’alors essentiellement masculin.

je voudrais2000
vous dire

je-voudrais-vignet

“Je n’aurai jamais cru qu’un jour je quitterai mon pays et surtout je n’aurais jamais imaginé que cela arrive dans de telles circonstances. Voyant la mort nous guetter à chaque coin de rue, sur chaque route, jusque devant chez nous, j’ai fini par décider notre départ définitif, l’âme en peine et le coeur meurtri car nous laissons derrière nous, notre pays bien-aimé enveloppé dans un linceul.
Mon pays est un pays qui a oublié le goût de la paix, mon pays s’est spécialisé dans les enterrements de ses propres enfants. Mon pays est très malade et très fragile. Quel étrange pays est le mien...”

filmographie